Génération Twingo, Club Twingo : Association Loi 1908, Site Web, Forum, Rassemblement, Tout sur la Twingo 1 et 2 !
 
AccueilSite webFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le site Web de Génération Twingo : www.generation-twingo.fr
Twingo, à vous d'inventer la vie qui va avec.

Partagez | 
 

 Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 13:00

Ouf merci pour ces conseils !

J'ai déjà 2 sangles je vais en acheter deux autres !

Revenir en haut Aller en bas
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 13:00

LGB a écrit:
Bon courage pour le remorquage.

Merci Lgb : ) !
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 13:48

Si tes sangles sont de première qualité, une à l'avant et une à l'arrière peuvent suffire... de même que les sangles AV peuvent-être avantageusement remplacées par le câble du treuil s'il y en a un...
Mais de toutes façons, quatre précautions valent mieux que deux ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 13:57

Dernière chose... Quand tu vas commencer à tracter la charge, tu vas faire gaffe, c'est normal... Et puis tu vas trouver que c'est facile, que tout va bien et tu auras tendance à accélérer... de plus en plus... La remorque ne préviendra pas avant de se mettre à louvoyer ! ne te laisse pas gagner par la confiance, ta remorque ne demande qu'à se barrer à la première occasion.. sois perpétuellement sur tes gardes, les grandes descentes sont particulièrement piégeuses !...
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Remorque plateau...   Dim 29 Jan 2012 - 14:08

Et encore ceci...
Il existe des plateaux simple-essieu... ne joues pas avec ça ! même si la location est moins chère, le jeu n'en vaut pas la chandelle, prends un double-essieu !
Voilà, j'ai fini je crois... Cela doit être l'âge, mais ton idée de remorquage au plateau sur une aussi longue distance me f... la trouille !
Revenir en haut Aller en bas
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 14:32

Merci !

Voici l'annonce en question :

http://www.leboncoin.fr/equipement_auto/207486982.htm?ca=22_s

Avec ça je pense que c'est tout bon c'est un double essieux et il fournit les 4 sangles !

Au chemin retour il n'y aura pratiquement que des descentes donc je ferais gaffe !

Vitesse maxi à ne pas dépasser ?
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 14:59

ça me paraît bon !... double-essieux, sangles, treuil amovible que je te conseilles de monter comme sécurité supplémentaire... matériel à première vue en bon état... prix correct.
Pour la vitesse maxi, je ne peux absolument pas te répondre ! tout dépend de la stabilité de l'ensemble (merco + remorque) et de ta capacité à anticiper les mouvements de la remorque... n'espère pas rouler à 100 ! cela serait suicidaire, même si tu as l'impression que tout va bien ! D'une manière générale , même si tu te sens à l'aise jusqu'à une vitesse donnée, il faut rester un gros cran en dessous de la limite. Prudence ! Le problème principal reste le poids de la merco qui doit s'imposer sur le poids de la remorque... Une remorque n'est pas l'autre et la différence est parfois gigantesque ! Il vaut mieux rouler cool à une vitesse x que stressé à une vitesse x+10 ! Enfin bon, la twingo n'est pas un char d'assaut non plus...
Bonne route
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 15:24

Je m'inquiétais de la masse tractée. La remorque de la photo pèse 420 kg et la twingo 820 kg environ, ce qui donne une masse tractée de 1240 kg. Dans les papiers de la merco, en principe à la fin du manuel d'utilisation, tu devrais trouver la "masse maximum aurtorisée pour remorque freinée et aussi la masse totale roulante maximum admise (poids de la merco + 820 kg)...
Généralement, la masse maximum autorisée de la remorque freinée ne dépasse pas 60% du poids du véhicule tracteur...
Il ne sera pas inutile de vérifier la pression de tes pneus et de l'augmenter un peu (1 à 2 bars en plus que la normale)
Généralement, on trouve tous les conseils relatifs au remorquage dans le manuel d'utilisateur.
Revenir en haut Aller en bas
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 19:20

maladrye a écrit:
Je m'inquiétais de la masse tractée. La remorque de la photo pèse 420 kg et la twingo 820 kg environ, ce qui donne une masse tractée de 1240 kg. Dans les papiers de la merco, en principe à la fin du manuel d'utilisation, tu devrais trouver la "masse maximum aurtorisée pour remorque freinée et aussi la masse totale roulante maximum admise (poids de la merco + 820 kg)...
Généralement, la masse maximum autorisée de la remorque freinée ne dépasse pas 60% du poids du véhicule tracteur...
Il ne sera pas inutile de vérifier la pression de tes pneus et de l'augmenter un peu (1 à 2 bars en plus que la normale)
Généralement, on trouve tous les conseils relatifs au remorquage dans le manuel d'utilisateur.

Merci pour toutes ces infos : -)

Je tacherais de ne pas dépasser les 90km/h et j'irais faire un tour dans le manuel de ma voiture à propos du remorquage .

Merci encore une fois ! Super
Revenir en haut Aller en bas
claude55
Dominateur Twingo
Dominateur Twingo
avatar

Messages : 811
Age : 68
Localisation : ROUVRES en WOËVRE 55400

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 21:39

Bonsoir.
Connais-tu le poids en charge autorisé de la remorque?
S'il dépasse le poids à vide de ta voiture,il te faut le permis E.
Claude
Revenir en haut Aller en bas
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 29 Jan 2012 - 21:44

claude55 a écrit:
Bonsoir.
Connais-tu le poids en charge autorisé de la remorque?
S'il dépasse le poids à vide de ta voiture,il te faut le permis E.
Claude

J'en ai parler au gars et il m'a dit que c'était bon .

Mercedes 1410kg

Remorque 420 kg + Twingo 850kg = 1270 kg

Il m'a dit que sa remorque + le poids de la voiture ne dois pas dépasser 1300kg
Revenir en haut Aller en bas
EyBe
Fan de Twingo
Fan de Twingo
avatar

Messages : 276
Age : 26
Localisation : Basse-normadie / Rennes

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Lun 30 Jan 2012 - 18:27

Je crois qu' en France la loi est simple:

Poids tracté < poids tracteur
le tout< 3t5

Donc en principe c'est bon!

.... . .. ...... . . .. .. . ..... .. ... .. .. ... . . . . ... . . . . . . . .. ... .. . . . . .
Renault Twingo pack 1994
Citroën 2cv AZAM 1966
Velo-solex 3300 1966
Citroën AX 1995 (paix à son âme!)

"En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux." Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
http://http//forum2pattes.forumactif.com
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Lun 30 Jan 2012 - 22:32

EyBe a écrit:
Je crois qu' en France la loi est simple:

Poids tracté < poids tracteur
le tout< 3t5

Donc en principe c'est bon!

Exact , on me l'a confirmer aujourd'hui Smile

Merco 1,41T et remorque + txwingo approximativement 1200kg

Maintenant, j'ai plus qu'à me tenir à carreaux pour la rapatrier !
Revenir en haut Aller en bas
EyBe
Fan de Twingo
Fan de Twingo
avatar

Messages : 276
Age : 26
Localisation : Basse-normadie / Rennes

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Mar 31 Jan 2012 - 20:33

Oui, fais pas le con, j'i rapporter une deuche sur plateau (800k) une fois avec une félicia break (1t) et je me suis fait peur en oubliant le plateau...

J' y suis allé un peu fort avec la pédale et je peux te dire que ça ne préviens pas avant de se mettre à louvoyer sévère Surprised

.... . .. ...... . . .. .. . ..... .. ... .. .. ... . . . . ... . . . . . . . .. ... .. . . . . .
Renault Twingo pack 1994
Citroën 2cv AZAM 1966
Velo-solex 3300 1966
Citroën AX 1995 (paix à son âme!)

"En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux." Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
http://http//forum2pattes.forumactif.com
claude55
Dominateur Twingo
Dominateur Twingo
avatar

Messages : 811
Age : 68
Localisation : ROUVRES en WOËVRE 55400

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Mar 31 Jan 2012 - 21:32

Bonsoir.
Ce n'est pas bien compliqué de tracter une remorque.Il faut anticiper en permanence et surtout une conduite souple.
Rester raisonnable en vitesse :aux alentours de 90.
Les risques que tu peux avoir,c'est lorsque la remorque veut aller plus vite que la voiture dans les descentes=mise en lacet.
Deux écoles s'affrontent:
Soit accélérer lorsque tu sent la remorque louvoyer!!!il faut vraiment avoir des chevaux sous le pied...
Soit planter un petit coup de frein:tu sent franchement la remorque freiner et se remettre dans l'axe.Ce qui nécessite d'aborder les descentes avec une vitesse contenue que l'on est capable de maîtriser.
Il est bien évident que ta remorque supérieur à 750 kg est équipée d'un freinage à inertie.
Roulant toute la journée en bahut,je privilégie la deuxième solution.
Second probléme,lorsque tu croises un camion:le déplacement d'air de ce dernier peut te mettre en mauvaise situation,avoir une remorque"tango"=freiner pour redresser.
Bonne route sans oublier que ta remorque serra plus large que la Merco...il est plus facile de tracter avec une propulsion pour des raisons évidentes,d'adhérence du train propulseur.
Claude
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: remorquage...   Jeu 2 Fév 2012 - 23:13

Alors, ce remorquage ? Cela s'est bien passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Abbas
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Sam 4 Fév 2012 - 14:15

Un grand merci à tous pour s'être pencher sur mon problème !

Tout s'est très bien passer par contre ce fut long !

J'ai décoller de grenoble le mercredi à 7h du matin et je suis revenu le jeudi à 3h du matin ... Pratiquement non stop j'en avait bien marre, mais en fin de compte fière de moi car j'ai tenu ma promesse de la ramener ! J'ai débourser 230€ en tout ( 80€ pour la remorque 24H et le reste en carburant .... )

Alors Claude55 tu as tout à fait raison s'agissant du croisement avec un gros poids lourd comme les camions. Je sentais de suite que la remorque dansait un peu, mais rien de bien méchant !

Celle que j'ai louer est assez bien sécuriser. Elle pèse 600kg environ et dispose comme tu l'as dit d'un frein en sus, qui freine automatiquement à chaque fois que je freine avec mon véhicule, c'est très pratique pour les virages et les grandes descentes .

Ma vitesse oscillait entre 90 et 100km/h .

Bref je suis content ! J'ai du retourner à lyon pour rendre la remorque Jeudi à 9h; donc encore du trajet ! En revenant sur grenoble j'ai dormis comme un ours pendant 10H Smile


Maintenant il ne me reste plus qu'à démonter la culasse et voir les dégats :/ , une fois que le temps s'améliorera .

Merci encore une fois j'éspère vous le rendre un jour ! Bonne journée ! gris
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 2:07

Super ! Mais quelle galère tout de même !... A vrai dire, bien égoïstement, je préfère pour toi que pour moi !...
Pour démonter la culasse, sur un C3G, tu verras, c'est tout simple..

Commence en dessous par le plus difficile : démonter les deux écrous qui tiennent l'échappement : Une bonne douille 6 pans de 13 N'essaye surtout pas avec une douille 12 pans ou une clé plate car les écrous en question ont été cuits et recuits des milliers de fois... ils vont s'arrondir au premier coup de clef ! Une genouillère et une allonge sont aussi indispensables. Profites de ce que tu es sous la voiture pour démonter la fixation inférieure du tendeur de courroie (c'est du 16). Défais également la grosse durite qui arrive en bas du radiateur et récupère l'antigel.

Tu peux ensuite revenir au dessus et te replonger sous le capot.
Commence par desserrer la vis de 13 du tendeur de courroie et sortir la courroie de la gorge de la poulie de pompe à eau. Démonter la partie AV du boîtier de filtre à air (4 agrafes à dé-clipser). Ensuite, avec une douille de 10, tu peux enlever les deux vis logées au fond des deux trous de la partie supérieure du boîtier principal de filtre à air et déposer cette pièce également.

Tu as maintenant un bel accès au boîtier papillon (ça ressemble à un carburateur) ; débranche le bout du cable de gaz de la commande du volet papillon et retire le en arrière hors de son guide (sans enlever le clips, il sert de réglage). Tu peux l'accrocher près de la batterie ou de la face avant.
Tu peux ensuite démonter toutes les petites durites et cables électriques qui arrivent au boîtier à papillon ainsi que les deux tuyaux d'essence. (ATTENTION, IL FAUT LES REPÉRER POUR NE PAS INTERVERTIR AU REMONTAGE !). Le tuyau de dépression du système de freinage assisté peut être déconnecté au niveau du servo. (la grosse capsule derrière la batterie)

Maintenant, débrancher les durites de chauffage et la fiche de la sonde de température au dessus de la pompe à eau, déposer aussi la durite supérieure entre le radiateur et la pompe à eau.

Débrancher les cables de bougies et si tu ne maitrises pas le principe de l'allumage par rotor, prends bien soin de les repérer, car si tu les remontes dans le désordre, le moteur ne redémarreras pas. Ensuite, démonter la bride qui fixe l'axe du distributeur d'allumage dans le bloc moteur (clé de 11) et déposer le distributeur.

Dévisser les deux vis de 10 qui maintiennent le cache-culbuteur (le chapeau du moteur en quelque sorte Very Happy ) et le déposer.

Prépares un chiffon propre pour déposer les pièces que tu vas démonter à partir de maintenant.

La rampe de culbuteur se démonte en une pièce : deux grosses vis de 13 aux 2 paliers du centre de la rampe et deux gros écrou hauts de 2 cm environ aux paliers extérieurs. Attention au remontage : respecter le couple de serrage : 1,5 à 2 m.kg (ou m.daN)
Soulever la rampe délicatement sans forcer et la déposer sur un chiffon propre. Si elle est fort encrassée, tu peux la faire tremper dans un bain d'essence ou de pétrole.

Enlever ensuite une à une les tiges de culbuteurs et les déposer dans l'ordre sur un chiffon propre.

A l'aide d'une douille de 17, desserrer les 10 vis de culasse en respectant l'ordre suivant :
3 7 10 6 2
4 8 9 5 1
Si la culasse ne se soulève pas toute seule, revisser à la main la vis n°9 et faire pivoter la culasse sur elle-même pour éviter de soulever les chemises des cylindres qui ne sont que posées dans le bloc. Leur déplacement serait fatal au joint d'embase des chemises. Déposer la culasse et faire tremper les vis et les rondelles d'appui dans de l'essence ou du pétrole. Avant de les remonter, tu prendras soin de bien nettoyer les filets avec une brosse métallique. Renault préconise le remplacement des vis.

Pour dégarnir la culasse avant de la faire rectifier :
A l'arrière de la culasse, desserrer les écrous qui maintiennent le déflecteur d'air chaud, le déposer et ensuite défaire les 10 vis de 10 qui maintiennent le collecteur adm/éch. (bien souvent, le goujon se dévisse avec l'écrou... pas grave, tu le remonteras ainsi...)
Déposer la pompe à eau. Attention, il ne faut pas démonter toutes les vis ! Uniquement celles qui se vissent dans le corps de la culasse (les 6 vis à l'arrière de la pompe et une derrière la poulie) Attention, repérer les vis car il y a deux ou trois longueurs différentes.
Un petit coup de marteau peut être nécessaire pour décoller la pompe.

Tu as travaillé 2 à 3 petites heures et ta culasse est déjà prête pour aller à l'atelier de rectification. Cette opération est INDISPENSABLE ! Les culasses en aluminium encaissent mal la surchauffe ; elles bougent toujours de quelques dixièmes !
Après avoir récupéré ta culasse (pas besoin de mise en pression ! frais inutiles !) (la rectification coûte en moyenne de 35 à 60 euros et encore une fois autant pour la mise sous pression).

Tu pourras effectuer le remontage dans l'ordre inverse du démontage.

Fais gaffe au sens du joint (inscription TOP vers le dessus) et à la propreté du plan de joint. Perso, je nettoie délicatement avec du papier émeri de bonne qualité et d'un grain de 150 ou 200 (faut pas que les grains se détachent et n'aillent se loger dans les cylindres ou les orifices de graissage des tiges de culbuteurs).
Avec un chiffon absorbant, enlève toute trace d'huile et de liquide de refroidissement dans les cylindres.
TRES IMPORTANT : avant de reposer la culasse, il faut vider les trous de fixation de la culasse dans le bloc cylindres avec une grosse seringue... au démontage, de l'antigel et de l'huile s'y sont accumulés, ce qui empêchera bien sûr de serrer les vis.

Serrer les 10 vis de culasse dans l'ordre inverse du démontage.
RESPECTER LA PROCÉDURE DE SERRAGE :
- serrer toutes les vis à 2 m.kg
- attendre 3 minutes minimum
- vis par vis : desserrer complètement et resserrer à 2 m.kg
- reserrage angulaire de 90° (+/- 4°) (1/4 de tour) de toutes les vis dans l'ordre inverse du démontage

Réglage du jeu des soupapes : ADM. 0.15 / ÉCH. 0.20
Les soupapes d'échappement sont les soupapes 1, 4, 5, 8
Les soupapes d'admission sont les soupapes 2, 3, 6,7
Pour régler une soupape, il faut glisser la cale d'épaisseur correspondante entre le culbuteur et la queue de soupape. La cale ne doit pas passer librement (trop de jeu) ni trop difficilement (pas assez de jeu). Régler en desserrant le contre-écrou et en agissant sur la vis de réglage. Lors du reserrage du contre-écrou, il se peut que le jeu diminue un peu. Recontrôler après serrage et recommencer si nécessaire.
PROCEDURE : Soulever une des roues AV et engager la 5e vitesse. Tourner la roue dans le sens horlogique de façon à ce que la soupape du 1er cylindre (côté boîte de vitesses) soit en pleine ouverture (complètement enfoncée et prête à remonter).
régler alors l'admission du 3 et l'échappement du 4 aux cotes données ci dessous. Régler ensuite les autres soupapes en suivant le tableau suivant :
Soupape cyl. n°1 pleine ouverture régler adm.3 éch. 4
3 4 2
4 2 1
2 1 3

Dernière étape quand tout est remonté : la purge du système de refroidissement.
Je te conseilles, bien que le joint de culasse soit neuf, de faire réaliser cette opération dans un atelier équipé du matériel ad-hoc.
Néanmoins, tu peux toujours essayer de procéder comme suit :
Lever le côté gauche de la voiture de façon à placer le vase d'expansion le plus haut possible et les 2 vis de purge le plus bas possible.
Ouvrir les deux vis de purge. Remplir le circuit par le vase d'expansion avec du liquide universel ou du type D.
Dès que le liquide s'écoule librement et sans interruption, refermer les vis de purge
Faire tourner le moteur à 1500 tours (un copain ou une copine sera bien utile ! !) pendant quatre minutes tout en maintenant le vase d'expansion plein à ras-bord.
Arrêter le moteur et fermer le vase d'expansion
Remettre en marche et maintenir à 1500 tours durant 10 à 15 minutes jusqu'à la mise en route du ventilateur - (surveiller le témoin et le débordement éventuel...)
Vérifier le niveau dans le vase d'expansion (repère maxi)

Voila, ça y est, tu viens de changer toi-même ton joint de culasse ! Félicitations !

Je reste à ta disposition pour tout renseignement complémentaire.





.










Revenir en haut Aller en bas
Ludo
Ravagé de la Twingo !!!
Ravagé de la Twingo !!!
avatar

Messages : 1881
Localisation : Trizay-lès-Bonneval

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 8:05

Grand merci pour ces explications détaillées. Smile
Revenir en haut Aller en bas
BigWolf
Twing'organisateur
Twing'organisateur
avatar

Messages : 6382
Age : 32
Localisation : Jura (39)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 10:11

Wow, que de précisions I love you I love you I love you

Merci beaucoup pour ce superbe Tuto que l'on passera sans doutes dans la section "tutoriel" dès qu'on trouvera les photos permettant d'illustrer tout ça Smile

Un grand grand merci Maladrye

.... . .. ...... . . .. .. . ..... .. ... .. .. ... . . . . ... . . . . . . . .. ... .. . . . . .

Espérons que cette petite dernière survive enfin à mes côtés ! Sad Embarassed Embarassed Razz
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 10:18

Oups ! le tableau concernant le réglage des soupapes ne s'affiche pas correctement ! Je recommence...

Soupape cyl. n°1 pleine ouverture - régler admission du 3 - régler échappement du 4
Soupape cyl. n°3 pleine ouverture - régler admission du 4 - régler échappement du 2
Soupape cyl. n°4 pleine ouverture - régler admission du 2 - régler échappement du 1
Soupape cyl. n°2 pleine ouverture - régler admission du 1 - régler échappement du 3

Jeu ADM. 0,15 - Jeu ECH. 0,20

Autre précision : Pour ce type de moteur, il ne faut pas commander la "pochette de joints" appelée aussi "pochette de rodage", ni pochette "haut moteur"... Les seules choses dont vous avez besoin, c'est un joint de culasse et de la pâte à joint pour remonter la pompe à eau (plus simple que de commander un nouveau joint qui n'est disponible que chez les concessionnaires) et 5L d'antigel concentré de type D ou universel. Soyez soigneux pour démonter le collecteur, le joint métallique se récupère sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 10:20

Je peux faire quelques photos, mais peut-on me préciser les détails pour que l'envoi puisse se faire sans problème ? Je ne vois pas comment je dois procéder.
Revenir en haut Aller en bas
BigWolf
Twing'organisateur
Twing'organisateur
avatar

Messages : 6382
Age : 32
Localisation : Jura (39)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 10:25

tu trouveras une manipulation très simple ici pour les photos :

http://forum.generation-twingo.fr/t2286-topic-explicatif-heberger-une-photo-directement-sur-le-forum

Encore une fois bravo pour ces explications qui m'éritent d'être saluées Wink

.... . .. ...... . . .. .. . ..... .. ... .. .. ... . . . . ... . . . . . . . .. ... .. . . . . .

Espérons que cette petite dernière survive enfin à mes côtés ! Sad Embarassed Embarassed Razz
Revenir en haut Aller en bas
maladrye
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 53
Age : 63
Localisation : Belgique (Namur-Dinant)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 10:35

OK Merci. Laissez moi quelques heures, voire un jour ou deux et je vais essayer d'envoyer un ensemble complet texte plus photos au bon emplacement.
Revenir en haut Aller en bas
BigWolf
Twing'organisateur
Twing'organisateur
avatar

Messages : 6382
Age : 32
Localisation : Jura (39)

MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   Dim 5 Fév 2012 - 14:07

Aucuns soucis Maladrye prends ton temps surtout, et très belle initiative encore une fois

.... . .. ...... . . .. .. . ..... .. ... .. .. ... . . . . ... . . . . . . . .. ... .. . . . . .

Espérons que cette petite dernière survive enfin à mes côtés ! Sad Embarassed Embarassed Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fuite liquide après accident, plus de chauffage et ventilateur inactif.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Twingo, Association loi 1908 :: Twingo 1 (1993-2007) :: Mécanique :: En Panne-