Génération Twingo, Club Twingo : Association Loi 1908, Site Web, Forum, Rassemblement, Tout sur la Twingo 1 et 2 !
 
AccueilSite webFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le site Web de Génération Twingo : www.generation-twingo.fr
Twingo, à vous d'inventer la vie qui va avec.

Partagez | 
 

 L'histoire du Voyant Injection Fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lolo&Titine
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 8

MessageSujet: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 0:46

Le titre vous fait peur hein ? Razz
Allez c'est parti pour une nouvelle panne pour titine !

Rappel : Twingo 1, Phase 2 Expression, Moteur D4F, 1.2 16V 75ch, 165 000 Km, 2001.
gris


Cas : Pour la troisième fois, le moteur "s’essouffle" puis s'éteint. Au redémarrage le voyant Injection est allumé, et si je ne fais rien, le moteur s’éteint car sous alimenté semblerait-il.

Quand : Lorsque je suis en sous-régime (sous-sous-régime, à la limite de caler à la régulière Very Happy ), le moteur ne tient pas et s'éteint, le voyant injection s'allume.

Solution : Quand je redémarrage je reste en accélération pour forcer l'alimentation du moteur qui tourne donc dans le vide. Je dois passer la première, rouler un peu, puis la seconde, rouler un peu plus, puis le voyant injection disparait. A partir de ce moment là la voiture re-fonctionne normalement, jusqu'au prochaine sous-régime un peu forcé.

Détail :
-Ralenti plutôt stable (quand voyant éteint)
-Démarre au quart de tour (même avec voyant allumé)
-Pas de trace de la panne en mémoire (valise). C'est un fantôme, elle laisse rien derrière elle quand elle a disparu. (selon mon garagiste)
-Je trouve depuis pas mal de mois que ma twingo perd en puissance, tient mal les montée, mais bon vu l'âge...
-Les bougies changées et vidange faite peu de temps avant la première apparition de cette panne (pas totalement certain de ça, ca calait en sous régime peut-être aussi mais sans l'apparition du voyant injection)
-Je trouve depuis longtemps que l'accélération en première et en seconde n'est pas linéaire, ca dépend des moments mais avec la même position d'accélérateur, je prends peu de vitesse puis quand le nombre de tr/min augmente suffisamment il arrive un moment où ca accélère façon Ferrari.
-Autres détails à demander...?

Du coup, Est-ce que quelque chose vous vient à l'esprit directement en lisant ces symptômes ?

En vous remerciant par avance !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 4:19

Bonjour, si vous roulez à bas régime par habitude j'opterais pour des soupapes fantômes encrassées.
Revenir en haut Aller en bas
Rom1
Ravagé de la Twingo !!!
Ravagé de la Twingo !!!
avatar

Messages : 1644
Age : 46
Localisation : La Ville aux Dames (37)

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 9:07

Ou un filtre à air fantôme encrassé... Ou une pompe HP fantôme dont le filtre fantome est encrassé...
Beaucoup de fantômes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
canta
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 6

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 10:30

je pencherai pour un pb de bobine d'allumage ... fais l'échange avec une donneuse, c'est vite vérifié.
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 11:14

Revenir en haut Aller en bas
Rom1
Ravagé de la Twingo !!!
Ravagé de la Twingo !!!
avatar

Messages : 1644
Age : 46
Localisation : La Ville aux Dames (37)

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 11:30

Elle va marcher beaucoup moins bien maintenant... Forcément...
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 12:23

" j'ai cru qu'c'était une galinette cendrée, bon ben j'tire "
Revenir en haut Aller en bas
Twingo1
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 71
Age : 68
Localisation : Sion, Valais, Suisse

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 18:42

Débitmètre ou injecteurs fantômes?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/UltimachCanAmBuild?ref=hl
Lolo&Titine
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 8

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Mer 6 Déc 2017 - 19:56

Pome HP, débimetre, injecteur, ..., Ca fait beaucoup de chose d'un coup Very Happy

Comment expliquer que ca apparait et disparait comme ça sans laisser de symptome derrière lui ?

Filtre a air pas possible, changé il y a quelques mois. C'est ptet bien un coup des chasseurs... maudits chasseurs...

Le reste des pièces citées laisseraient des traces à la valise non ?

Merci déjà.
Hello
Revenir en haut Aller en bas
Mathusalem
Dominateur Twingo
Dominateur Twingo
avatar

Messages : 740
Age : 74
Localisation : Vers Orléans

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Jeu 7 Déc 2017 - 0:44

Oui c'est quand même bizarre que le calculateur allume un voyant défaut, mais ne laisse aucun défaut en mémoire. A mon avis ça veut dire qu'il voit une anomalie mais qu'il ne sait pas lui attribuer un code. Genre au hasard, boitier papillon qui commence à gripper, mais qui remarche en insistant sur le champignon...

(J'ai bien vu récemment sur une Modus Diesel aucun voyant allumé ni défaut enregistré alors que la poubelle ne dépassait pas 25 kmh en laissant de grandes traces noires par terre au démarage. A force d'insister bêtement ça finissait par décoller. C'était la vanne EGR qui était encrassée à mort, j'ai du y aller au couteau de cuisine pour la décrotter, même le Décapex ni le Décapfour n'arrivaient à virer la m~erde. )
Revenir en haut Aller en bas
Rom1
Ravagé de la Twingo !!!
Ravagé de la Twingo !!!
avatar

Messages : 1644
Age : 46
Localisation : La Ville aux Dames (37)

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Jeu 7 Déc 2017 - 9:32

Pas de débitmètre sur nos twingo. Un injecteur qui ne débite pas assez, le moteur tremblerait.
La bobine, pourquoi pas, mais ça allume généralement le voyant figurant un éclair au tableau de bord.

Revenir en haut Aller en bas
Lolo&Titine
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 8

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Jeu 7 Déc 2017 - 21:57

Je vais rajouter un détail, ca fait quelque mois, et je l'entends de plus en plus, un petit cliquetiquetiquetiquetiqueti léger quand j’accélère uniquement. Un indice ou piste morte supplémentaire... Very Opps
Revenir en haut Aller en bas
Lolo&Titine
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 8

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Ven 8 Déc 2017 - 21:34

Voilà je viens d'effectuer un trajet aller retour sur autoroute d'environ 400 km avec Titine, Aucune problème elle tourne "normalement" (cf les détails).

On va essayer l'argentique pour capturer ce fantôme ou bien ?
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Sam 9 Déc 2017 - 12:07

Le cliquetis devrait avoir disparu après ces 400 bornes.
Revenir en haut Aller en bas
Lolo&Titine
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 8

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 8:51

Le cliquettis me semble effectivement plus faible ! Il n'a pas disparu totalement.
Vous avez l'air de savoir d'où il vient ce bruit ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 12:59

C'est que le moteur est encrassé, ça forme des "braises" et allume l'essence plus tôt, le cliquetis s'il reste peut aussi venir de bougies trop serrées, c'est 25 - 30 Nm de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
ded66
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 7
Age : 71

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 14:46

trémolin a écrit:
C'est que le moteur est encrassé, ça forme des "braises" et allume l'essence plus tôt, le cliquetis s'il reste peut aussi venir de bougies trop serrées, c'est 25 - 30 Nm de mémoire.

Bonjour,
Tu peux expliquer la raison pour les bougies trop serrées, çà m’intéresserais de savoir.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 15:52

Oui avec une bougie trop serrée la céramique peut se dissocier du corps métallique créant ainsi des poches d'air isolantes qui empêchent à la céramique de répandre la chaleur excédentaire, la bougie devient plus chaude en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
ded66
Jeune Twinguiste
Jeune Twinguiste
avatar

Messages : 7
Age : 71

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 16:09

trémolin a écrit:
Oui avec une bougie trop serrée la céramique peut se dissocier du corps métallique créant ainsi des poches d'air isolantes qui empêchent à la céramique de répandre la chaleur excédentaire, la bougie devient plus chaude en quelque sorte.

Ok, merci de l'info. Effectivement, si la porcelaine n'est plus en contact avec le corps en métal, l'échange thermique devient plus difficile. C'est une possibilité à laquelle on ne pense pas souvent.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
trémolin
Collectioneur de Twingo
Collectioneur de Twingo
avatar

Messages : 410
Age : 53
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   Lun 11 Déc 2017 - 16:18

En fait, c'est l'écrasement du joint qui est important c'est lui qui amorti les dilatations/rétraction d'où l'importance du faible couple de serrage, le joint ne doit pas être écrasé à fond, c'est la raison pour laquelle j'ai horreur de remettre des bougies utilisées et préfère les neuves.

J'ai  retrouvé la vidéo qui va bien: Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du Voyant Injection Fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire du Voyant Injection Fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voyant injection allumé avec boitier
» [525 Tds Touring an 94] Voyant Injection (résolu)
» voyant injection ! :/
» Voyant injection
» dans la serie "voyant injection"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Twingo, Association loi 1908 :: Twingo 1 (1993-2007) :: Mécanique :: En Panne-